Jasadân (corps deux)

Compagnie/artiste : Cie Albandanslaboite


Danse orientale contemporaine - Duo chorégraphique écrit et interprété par Nawal Raad et Alban de la Blanchardière

 

Entre Orient et Occident, Nawal Raad et Alban de la Blanchardière signent une chorégraphie qui impose sa propre géographie, son genre, son esthétique.

Leur danse se décline au féminin, comme au masculin, déjouant les archétypes par sa sobre élégance.
Ici, le corps tournoie et ondule, viscéral, sans artifice, porté par des musiques orientales prégnantes.
Là, le contact physique souligne la douceur du mouvement autant que sa virilité. Transposition dansée d’un double imaginaire,
ce duo troublant et magnétique touche à l’universel. Comme une invitation sensible à trouver chez l’autre un peu de soi-même…

Toucher son noyau, converger vers ce point central, plonger dans ses tréfonds, ses entrailles, se rencontrer soi-même et dialoguer avec son corps, au féminin.
Rencontre avec soi-même et avec l’autre. Cet autre masculin… lui… qui arrive, inattendu… L’échange est en mouvement. C’est le voyage d’un point dans leur propre corps, qui va toucher un point dans l’espace intérieur et organique de l’autre, jaillissant de l’intérieur vers l’extérieur et s’agrippant tel un atome crochu. Lien invisible et pourtant si solide…
Puis le souffle d’elle vient animer le cœur de lui, accélérer son rythme. L’écho se fait entendre en lui, caisse de résonance qui chante le Doum et le tac pour son corps à elle. Et elle souffle encore.… Jusqu’au tournoiement où le noyau est au centre du cercle, et les deux se livrent à la joie pour toucher au point culminant.
A deux, il s’envolent. Et le point circule, se déplace jusqu’aux bouts des orteils, dans chaque cellule des pieds. Il marque son empreinte dans le corps de l’un et de l’autre. Et puis la marche de la vie à deux : une promenade, une sérénade, un bout de chemin vers une danse au masculin, qui marque son point fort à travers son bâton qui s’érige fier et vaillant, souple et flexible. Le masculin-féminin, le féminin-masculin, point par point, se rencontrent. De leur point de vue, Alban de la Blanchardière et Nawal Raad dansent une rencontre.

Nawal et Alban

Nawal Raad : Danseuse chorégraphe des danses du monde - danses d'Orient - danses du Bassin Méditerranéen aux influences multiples

Vidéos

https://vimeo.com/160157003

Photos

Toutes les éditions du festival